Intervention en Ile-de-France : 01 60 47 00 95 / 06 48 06 88 85

Programmer sa chaudière selon ses habitudes

Programmer sa chaudière selon ses habitudes

Votre chaudière consomme beaucoup d'énergie. Or, on sait tous que le prix de l'énergie ne va pas aller en diminuant. Par conséquent, pour faire des économies, il est judicieux de programmer sa chaudière selon ses habitudes.

Pourquoi programmer sa chaudière selon ses habitudes ?

La réalisation d'importantes économies

Selon votre mode de vie, votre arrivée et votre départ de la maison, vos absences (vacances ou autres), la température souhaitée pour votre habitation, votre chaudière peut déclencher en fonction du réglage du programmateur. Selon l'ADEME (Agence de l'environnement et de la Maitrise de L'Énergie), cette programmation vous permettrait d'économiser jusqu'à 15 % sur le total de votre facture d'électricité. Il ne faut pas confondre entre régulation et programmation. La régulation vous permet de maintenir votre logement à une température donnée. En clair, le chauffage déclenche lorsque cette température n'est pas atteinte. La programmation va encore plus loin. Elle permet de changer vos exigences suivant vos habitudes de vie.

Un geste pour la planète

A l'heure où le réchauffement climatique inquiète, faire un petit geste pour éviter l'effet de serre n'est pas négligeable. Moins vous consommerez d'énergie et moins vous participerez à l'émission de CO2. Non seulement cela ne vous coûte rien, mais au contraire, vous allez faire des économies. De plus, avec les nouvelles chaudières, cette bonne pratique ne vous prendra pas de temps supplémentaire. Même si votre engagement ne va pas changer le monde, c'est avec de petites rivières que l'on fait de grands fleuves.

Une chaudière performante et une installation adaptée

Une chaudière avec un thermostat programmable

Pour que cette programmation soit possible, il est nécessaire que vous possédiez une chaudière avec un thermostat programmable. Ce dernier mesure la température de l'air de votre logement. Il se déclenche ou s'arrête selon vos horaires de programmation. Il vous suffit alors de régler correctement vos plages de températures. Par exemple, si vous êtes absent de 8 h à 16 h, inutile de chauffer la maison en votre absence. Par conséquent, sur cette plage horaire, prévoyez une température environ 1 degré plus bas que la température que vous souhaitez quand vous êtes présent. Par ailleurs, vous pouvez aussi programmer la température sur votre chaudière souhaitée à votre retour. Il n'est peut-être pas nécessaire de laisser tourner votre chauffage lorsque vous êtes sous la couette. De même, réglez votre plage horaire. Par exemple, entre 23 h et 7 h, la température souhaitée peut-être inférieure d'un degré à la température ambiante normale de votre habitation.

Des robinets thermostatiques

Indispensables, ils vous permettent de régler la température spécifique à une pièce afin d'éviter de chauffer inutilement. Par exemple, si vous avez une chambre d'amis, inutile de surconsommer et de chauffer cette pièce sur des temps où elle est vide. Or, lorsque vos amis débarquent à la maison, il vous sera possible de régler votre thermostat.

Une chaudière connectée

Avec le développement des nouvelles technologies, les dernières chaudières se pilotent à distance. Vous avez simplement besoin d'installer une application sur votre smartphone ou votre tablette. Et le tour est joué ! C'est très pratique lorsque vous êtes éloignés de la maison. Vous rentrez plus tard que prévu, vous prolongez vos vacances, vous finissez le travail plus tôt ; en un clic, vous pouvez changer la programmation de votre chauffage.

Une sonde extérieure

Une sonde extérieure mesure la température extérieure et transmet les données à votre chaudière. Cette dernière va alors pouvoir réguler automatiquement la température de votre habitation sans pour autant consommer en excès. Si la température extérieure est agréable, la puissance de la chaudière s'adapte. Par exemple, elle va chauffer plus longtemps à une petite puissance. Ainsi, elle consommera moins que si elle chauffe moins longtemps à plein régime. Ainsi, jumelée avec un thermostat programmable, elle vous permet de faire de nombreuses économies.

Faut-il changer sa chaudière si cette dernière n'est pas programmable ?

Votre chaudière ne correspond pas et n'est pas adaptée pour la programmation. Vous avez bien pris note des avantages d'une chaudière programmable mais vous allez sûrement vous poser la question de savoir s'il est impératif que vous changiez de chaudière. Les économies réalisées en énergie viendront-elles compenser l'achat ?

Des chauffagistes à votre écoute

Vous habitez dans le 94, le plus simple et le plus efficace pour vous sera de contacter un chauffagiste. Il se déplacera à votre domicile pour vous conseiller. Avec ce dernier, vous pourrez faire un bilan de vos consommation passée et une simulation de vos consommations futures (si vous optez pour une chaudière programmable ). Par ailleurs, il vous aidera à évaluer vos habitudes de consommation. Il saura aussi vous conseiller en termes de type de chaudière : marque, puissance, capacité.

Des aides financières pour votre nouvelle chaudière

Il est temps pour vous d'acheter une chaudière avec une meilleure performance. Seul petit bémol, vous n'avez pas le budget ! Quels sont les aides dont vous pouvez bénéficier ?

Le crédit d'impôt

Il est important de savoir que vous avez droit à des aides pour changer votre chaudière. Pour bénéficier du crédit d'impôt pour la transition énergétique, votre chaudière doit répondre à certaines caractéristiques. Il peut s'agir d'une chaudière à bois ou à granulés, d'une chaudière gaz à condensation et d'un thermostat classe 4 minimum. Attention, pour cette dernière, il faut qu'elle réponde à certaines normes. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de nos chauffagistes. Par ailleurs pour bénéficier du crédit d'impôt, votre chaudière devra forcément être installée par un professionnel agréé RGE. Votre logement doit être votre résidence principale et dater de plus de 2 ans.

La prime énergie

La Prime Énergie est un dispositif d'État. Mise en place depuis 2006, elle permet aux grandes sociétés (Total, Eni, EDF...) qui fournissent de l'énergie d'inciter les particuliers ou les professionnels à faire des économies d'énergie. Par conséquent, en fonction des travaux réalisés ou du matériel changé, vous obtenez une prime en bon d'achat ou en argent. C'est une manière pour ces entreprises de marquer leur engagement à réduire les gaz à effet de serre. Vous pourrez facilement faire une simulation et une comparaison des montants alloués sur le site internet.

L'anah

Si vous réalisez plusieurs travaux en faveur du développement durable, sous certaines conditions, l'anah peut financer jusqu'à 50 % de votre projet.