Intervention en Ile-de-France : 01 60 47 00 95

Un chauffage sans pollution, quelle est la solution ?

Un chauffage sans pollution, quelle est la solution ?

Les mesures prisent par l’État afin de diminuer l’empreinte carbone durablement Le ministère de la Transition écologique vient de sortir la nouvelle règlementation environnementale 2020 concernant le retirement progressif des systèmes de chauffage fonctionnant à partir d’énergie fossile tel que le gaz, le fioul ou le propane. C’est le 24 novembre 2020 que le gouvernement officialise la réglementation environnementale 2020 (RE 2020). La RE2020 prend en compte le taux d’émission de gaz à effet de serre. Pour les maisons individuelles le seuil maximal d’émissions de carbone sera limité à 4kgCO2/m2/an. Pour les logements collectifs la transition vers des moyens de chauffage au gaz, selon le communiqué : « le seuil sera d’abord fixé à 14kgCO2/an/m², laissant ainsi la possibilité d’installer du chauffage au gaz à condition que les logements soient très performants énergétiquement ». Pour répondre au mieux à la nouvelle règlementation, se chauffer sans polluer n’est pas réaliste, par contre choisir des systèmes de chauffages les moins polluants reste possible. Les solutions de chauffages les moins polluantes Vous avez décidé de choisir un moyen de chauffage plus respectueux de l’environnement, vous devez d’abord savoir que les solutions de chauffage ont deux origines polluantes : L’utilisation d’énergie dont l’extraction ou la production sont polluantes (gaz, fioul ou électricité d’origine nucléaire). Ou son fonctionnement produit du carbone ou de particules fines Renseignez donc sur le mode de chauffage pouvant à la fois satisfaire vos besoins tout en respectant la nouvelle réglementation, et surtout vous permettre d’économiser sur votre facture d’énergie. En effet, la part du chauffage représente 55 % en moyenne dans votre facture, de quoi remettre en question le mode de chauffage que vous devez choisir. Nous vous présentons une liste des systèmes de chauffage les moins polluants et économiques. La pompe à chaleur ou PAC 1 français sur 3 opte pour la pompe à chaleur pour se chauffer pendant les saisons froides. Les deux avantages qu’elle apporte : économie et écologie, son système s’impose comme la meilleure pour l’avenir. Son système thermodynamique fonctionne de manière opposer à un réfrigérateur, l’énergie utilisée pour faire fonctionner son système provient de l’air extérieur, la terre ou l’eau qui nous entoure d’où est extrait des calories alimentant l’appareil afin de chauffer ou de produire de l’eau chaude sanitaire à votre maison. Multiples combinaisons de pompe à chaleur et capacité existent sur le marché. Pour résumer la pompe à chaleur : Les pompes à chaleur air/eau ou géothermique sont très performantes, s’alimente de l’énergie contenue dans l’air ou le sol pour diffuser la chaleur via plancher chauffant, radiateur ou ventile-convecteur. Le PAC peut faire office de chauffage central et sert aussi « air conditionné, certains modèles sont équipés d’un appoint électrique comme c’est le cas pour le chauffage hybride. Leurs émissions de gaz à effet de serre sont très réduites, et l’État propose des aides (Anah, prime CEE et Crédit d’impôt) lors de son achat et son installation. La chaudière à bois Considérer comme l’une des solutions de chauffage le plus écologique, le chauffage à bois reste surtout très économique pour ces acquéreurs. Son fonctionnement très simple est proche de celui d’une chaudière à gaz, la combustion du bois chauffe un liquide caloporteur pour circuler dans un circuit fermé. Les combustibles à bois sont présentés sous diverses formes : granulé, plaquette ou en bûches. Malgré que le bois soit un combustible écologique, la combustion de cette dernière donne lieu à des particules fines qui sont moins polluantes que les énergies fossiles. Comme Le PAC, la chaudière à bois est éligible aux aides et subventions offertes par l’État. Le chauffage solaire Un investissement important avec une rentabilité important, le coût d’une chaudière solaire pour une famille de 4 personnes varie entre 5 500 € (dont 1 300 € de main-d’œuvre) et 6 200 € (dont 1 650 € de main-d’œuvre). 15 000 € pose compris pour une surface habitable de 100 m². Fonctionnant via des capteurs, sous plusieurs formes : capteurs plans, à tubes sous vide, tuiles solaires thermiques et moquettes solaires. Un chauffage solaire peut couvrir entre 50 à 70 % de vos besoins en confort thermique. Pouvant être posé partout en France, vous n’avez à habiter dans les régions très ensoleillées pour obtenir un fonctionnement optimal de cette solution thermique. Pour résumer, la solution de chauffage solaire fait partie des énergies propres, gratuites et renouvelables. En plus de pouvoir couvrir la moitié des besoins en eau chaude d’une famille de 4 personnes, elle permet de réaliser des économies d’énergie importante dans le temps. La chaudière à condensation Un bijou d’innovation, la chaudière à condensation fonctionne à partir d’énergie fossile, son atout se situe dans son système innovant. Sa technologie de consommation d’énergie réduite, consiste à produire de la chaleur par combustion, les fumées et les vapeurs découlant de cette combustion sont récupérées et refroidit pour créer de la vapeur d’eau appelée condensat afin d’utiliser leur énergie thermique. Vous pourrez réaliser jusqu’à 30 % d’économie avec la technologie de condensation. La chaudière à condensation est moins polluante que les chaudières standard, en effet l’économie d’énergie réaliser grâce à sa technologie s’avère être bénéfique pour la planète. Comme elle limite l’utilisation des énergies fossiles, elle permet également de réduire les émissions de gaz à effet de serre de votre logement. L’autre avantage est son rendement optimal pouvant dépasser 100 %, elle peut être équipée d’un pilotage à distance selon le modèle et la marque, et peut produire aussi de l’eau chaude sanitaire. Son format compact est un argument d’achat de choix en plus d’être économique et écologique, qui est une des raisons pour laquelle les Français l’apprécient. Les autres solutions pour un chauffage confortable tout en respectant l’environnement Les solutions de chauffage pour polluer moins sont nombreuses et variées, nous vous donnons quelques conseils pour contribuer à la préservation de la planète : Avoir de bonne habitude thermique Limiter la température de votre chauffage Isoler votre maison le mieux possible afin d’éviter les déperditions thermiques Éviter les courants d’air Baisser ou couper votre chauffage pendant les longues absences ou lorsque personne ne se trouve dans la maison