Intervention en Ile-de-France : 01 60 47 00 95

Nous vous expliquons tout pour savoir quand éteindre sa chaudière

Nous vous expliquons tout pour savoir quand éteindre sa chaudière

Les cas les plus fréquents pour éteindre sa chaudière Comme tous les appareils ménagers et technologiques, l’extinction du système est parfois nécessaire. Dans le cas des chaudières, bien souvent son extinction est surtout indispensable pendant les jours de grand froid ou lorsque les frissons ne se font plus ressentir. Éteindre sa chaudière est-ce permis ? Voici quelques cas où son extinction est nécessaire afin d’entretenir le fonctionnement optimal de son système. Désembuage du circuit de chauffage Pour un changement de chaudière ou pour un simple entretien, le désembouage consiste à nettoyer des dépôts de boues accumulés dans votre circuit de chauffage tout au long de son utilisation. À faire au moins tous les dix ans, ce sont des travaux qu’il vaut mieux laisser aux mains d’experts du chauffage. Dans le cas d’un entretien, vous devrez couper le système de chauffage afin d’effectuer cette opération à froid. Dans les cas de dysfonctionnement Les chaudières de nos jours ont des équipements tels que les systèmes de pilotage intelligents avec un tableau de commande signalant à son utilisateur sur son smartphone les dysfonctionnements qui peuvent survenir sur la chaudière. Suivant le type de dysfonctionnement, et la gravité de cette dernière, éteindre sa chaudière reste l’une des solutions recommandées. Nettoyage de la cuve ou livraison de fioul Dans les cas des chaudières fonctionnant avec une source d’énergie comme le fioul, éteindre sa chaudière est impératif pour votre sécurité. Selon les consignes de sécurité, la recommandation serait d’éteindre sa chaudière 2 h avant la livraison et patienté un moment avant de la redémarrez. La cuve où est stocké le fioul doit également nécessiter l’extinction de la chaudière afin de procéder à un nettoyage. En effet, des particules s’accumulent dans le fond de la citerne et peuvent être soulevées durant son activité, les éléments en suspension peuvent être aspirés et provoquer l’encrassement de la chaudière ainsi que réduire ses performances. Absence prolongée Dépendant de la durée de votre absence, éteindre sa chaudière ou pas dépend de la durée de votre absence. Pour les absences de très longue durée, par exemple en hiver, les professionnels conseillent de garder un minimum de chauffage pour éviter les ruptures de canalisations engendrées par le gel (valable aussi bien pour une chaudière qu’une pompe à chaleur). Pour les cas d’absences de quelques jours, donc de courte durée, couper totalement votre chauffage n’est pas nécessaire. Les professionnels recommandent de mettre la température au niveau le plus bas. Avec un thermostat connecté, vous pourrez régler la température de votre chaudière avant votre arrivée pour profiter du confort thermique idéal. Purge de radiateur Compris dans le pack d’entretien annuel de votre chauffagiste, la purge de vos radiateurs se fait une fois par an. La purge est obligatoire, à cause de l’air circulant dans les tuyaux cela engendre la formation de bulle qui empêche à l’eau de se répartir uniformément donc ralenti son fonctionnement. Couper votre chaudière est la première étape avant de procéder à la purge de vos radiateurs. Après la purge, vous devrez rallumer votre chaudière et rétablir la pression en passant par le remplissage de la chaudière jusqu’à ce que le manomètre atteigne la pression idéale. Pourquoi ne pas éteindre sa chaudière ? Même au printemps ou en été, éteindre sa chaudière reste déconseillé. Dans la logique naturelle, pour faire des économies éteindre sa chaudière semble être une bonne idée. Les professionnels du chauffage déconseillent ce procédé, car il pourrait avoir un effet contraire. En effet, éteindre sa chaudière peut entraîner des risques de surchauffe et de surconsommation pouvant provoquer des dégâts sur votre système de chauffage. Préférer réduire les températures, de plus les modèles récents de chaudière sont équipés d’un système de sécurité afin de protéger au mieux votre appareil des fuites ou dysfonctionnement électrique ou mécanique. De plus selon Frédéric Villemin de l’entreprise de conseil en ligne Chauffage Expert, il explique qu’une chaudière fonctionne comme un moteur de voiture. Après avoir coupé son fonctionnement d’un coup ou trop longtemps son système va la pousser à être réactive pour atteindre la température désirer. Avec un démarrage forcer, le système en activant au maximum les flammes pour atteindre la température demander le plus rapidement possible va conduire à une surconsommation d’énergie. Nous vous donnons quelques raisons pour lesquelles éteindre sa chaudière est déconseiller en été : Protection des pompes de circulation pour éviter la formation de dépôt : une fonction déjà intégrée dans votre chaudière pour éviter la formation de particules et de dépôts pouvant encrasser votre circuit de chauffage. Limiter les risques de légionelles : avec une chaudière mixte, l’eau doit être maintenue à une température atteignant au moins les 50 °C pour éviter les proliférations de bactéries dans la cuve. Assurer la sécurité de votre installation : les modèles récents de chaudières disposent d’un système de sécurité pour limiter les risques de fuites. Conservation de vos réglages : d’habitude les nouvelles chaudières sont préréglées et configurées de manière à faciliter son installation. Garder la chaudière en marche durant votre absence permet de conserver l’ensemble des données de configuration. Préservation de votre combustible : éviter votre combustible de stagnez dans le circuit de chauffage, laisser votre chaudière allumez conserve ainsi la qualité de votre combustible. Une consommation minime de votre énergie : réduire la température à un niveau minimale pour éviter les surconsommations lors du rallumage. Les conseils des professionnels Les professionnels recommandent de ne pas éteindre complètement votre chaudière sauf dans les cas d’entretien ou de recharge de carburant comme les chaudières au fioul. En effet les chaudières de nos jours sont équipées d’équipement et de système pouvant vous faire économiser l’énergie et maintenir une performance optimale de votre appareil. Par exemple avec le « mode été », pour maintenir une température très réduite de votre chaudière afin d’obtenir une consommation minimale de votre carburant. Avec les applications connectées directement à votre chaudière, même lors de vos longues absences, vous aurez grâce à votre smartphone, tablette ou ordinateur portable les moyens de piloter votre chaudière afin de profiter d’une température parfaite à votre arrivée.