Intervention en Ile-de-France : 01 60 47 00 95

Reduisez votre facture de chauffage en toute simplicite !

Reduisez votre facture de chauffage en toute simplicite !

Les 14 conseils de notre chauffagiste pour réduire sa facture de chauffage Le chauffage se positionne au premier rang de la consommation d'énergie domestique. Chaque année, le prix des énergies subit une augmentation. Votre facture de chauffage pèse de plus en plus lourd sur votre budget. Vous êtes décidé à optimiser le chauffage de votre habitation. Notre équipe vous accompagne pour étudier un à un 14 points susceptibles de vous aider à alléger significativement votre facture. Nous vous les présentons regroupés dans quatre grands thèmes : la régulation de votre dépense d'énergie, les travaux d'isolation, le changement de matériel et les différents fournisseurs d'énergie. Soyez acteur de la régulation de votre dépense d'énergie 1. Adaptez la température de votre chauffage. Sachez que vous réalisez une économie de 7 % sur votre facture énergétique en baissant la température de votre logement de 1 degré. Utiliser un programmateur de température vous permet de gérer la température de votre habitat en fonction du jour de la semaine et des plages horaires. Dans l'idéal, il est préconisé de maintenir la température à 19 °C en journée et à 16 °C la nuit. Avec des convecteurs électriques, la température de chaque pièce peut être programmée selon vos habitudes de vie. Pour les grands logements, l'installation d'une sonde de température extérieure est également judicieuse pour anticiper le déclenchement ou l'arrêt de votre chaudière, avant que votre lieu de vie se soit trop refroidi ou ait tendance à trop se réchauffer. 2. L'entretien de votre chaudière doit être réalisé chaque année. C'est une obligation tant en terme de sécurité qu'en terme de consommation d'énergie. Une chaudière insuffisamment entretenue surconsomme jusqu'à 10 % d'énergie. À ce titre, votre chauffagiste vous conseille sur ses différents contrats de maintenance. Une fois le vôtre établi, vous n'aurez plus à vous préoccuper de quoi que soit. 3. Utilisez vos stores et volets pour participer à une bonne gestion de votre température. Les fermer la nuit conserve la chaleur en hiver et les ouvrir en journée laisse la chaleur naturelle pénétrer à l'intérieur dès les premiers rayons de soleil. 5 à 10 minutes d'aération par jour suffisent. Ayez le réflexe de couper vos radiateurs lorsque vous aérez. 4. Assurez-vous du bon état de marche de vos équipements dans le but d'éviter toute consommation d'énergie supplémentaire. Lors de la mise en route de votre chauffage, purgez vos radiateurs à eau afin de retirer l'air qui s'est inséré dans les tuyaux de votre réseau de chauffage. Dépoussiérez régulièrement vos convecteurs électriques. 5. Faites la chasse aux courants d'air. Vous ressentez un petit courant d'air froid qui vous fait frissonner lorsque vous êtes dans votre canapé, entreprenez de faire le tour de vos portes donnant sur l'extérieur ainsi que de vos fenêtres. Un simple boudin en tissu posé au pied de votre porte d'entrée peut suffire à pallier à la déperdition de chaleur. En cas de fissures, de joints décollés, de simples entrées d'air, utilisez un joint isolant adhésif en vue de les rendre plus étanches. 6. Restez attentif à une bonne diffusion de la chaleur. Laissez de l'espace devant vos sources de chaleur. Placez vos meubles astucieusement sinon ils absorbent l'énergie thermique produite. En outre, vous pouvez poser un film isolant derrière vos radiateurs. Il renverra la chaleur dans votre pièce plutôt qu'elle soit perdue à l'extérieur. 7. Si vous vous chauffez à l'électricité, envisagez une énergie d'appoint, comme le bois ou le granulé, pour votre pièce de vie. 8. Pensez à l'isolation de vos tuyaux de chauffage et d'eau chaude au départ de votre chaudière, surtout s'ils partent d'une pièce non chauffée. 9. Ne surchauffez pas votre eau chaude sanitaire. La température idéale se situe entre 55 °C et 60 °C. 10. Prenez de bonnes habitudes concernant l'ouverture et la fermeture de vos portes intérieures. Avec des radiateurs, fermez vos portes pour que chaque pièce soit chauffée en fonction de son utilisation. Avec une cheminée, il est préférable de laisser vos portes ouvertes pour une bonne circulation de la chaleur. Donnez la priorité aux travaux d'isolation de votre habitat 11. Un diagnostic énergétique peut s'avérer nécessaire afin d'établir les travaux d'isolation à envisager. Faites vérifier l'état de l'isolation de vos combles. Bien isolées, vous allez effectuer des économies de l'ordre de 25 %. L'isolation des murs reste relativement onéreuse, mais les économies potentielles se situent dans une fourchette de 20 à 25 %. Si c'est réalisable, l'isolation de vos planchers va engendrer de 5 à 10 % de réduction sur votre facture d'énergie. Quant à l'isolation des fenêtres, le double-vitrage notamment conduit à environ 5 % d'économies. Considérez le changement de matériel comme un investissement 12. De plus en plus innovantes, les nouvelles chaudières, modèles basse consommation par exemple, génèrent jusqu'à 30 % d'économies. Pour rester performante, le remplacement d'une chaudière est à prévoir tous les 15 ans. Si vous êtes partant pour investir dans un nouveau système de chauffage, des solutions plus écologiques et plus économes s'offrent à vous : une pompe à chaleur en complément d'un système existant, un puits canadien, un poêle à bois ou à granules, l'énergie solaire photovoltaïque, etc. Dans le cadre de ces travaux visant les économies d'énergie, renseignez-vous et bénéficiez de crédits d'impôt. Nos techniciens chauffagistes sont à votre disposition. Ils vous proposent un devis détaillé gratuit. Une fois ce dernier accepté, ils procèdent à l'installation de votre nouvel équipement en toute expertise. 13. Soyez ouvert à la nouveauté. Conçus pour des radiateurs à eau, les diffuseurs de chaleur favorisent une moindre sollicitation de votre chaudière. Un sèche-serviette utilisé 3 minutes va réchauffer votre salle de bains simplement le temps de son occupation. Faites jouer la concurrence par rapport à l'offre des différents fournisseurs d'énergie 14. Depuis l'ouverture du marché de l'énergie, vous pouvez accéder à des offres moins chères que celles d'EDF et ENGIE auprès de fournisseurs alternatifs. Prenez le temps de vous adresser à plusieurs d'entre eux et de comparer leurs offres respectives. Optez pour la proposition la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. Vous savez maintenant qu'il est réellement possible de réduire sa facture de chauffage. Trouvez auprès de l'équipe de chauffagistes tous les conseils en adéquation avec votre logement, son isolation, votre installation de chauffage et vos habitudes de vie. N'hésitez pas à prendre contact avec nous. Qualifiée RGE, notre chauffagiste réalise des études et des prestations de qualité afin de vous donner toute satisfaction.