Intervention en Ile-de-France : 01 60 47 00 95

Quelles sont les pannes et anomalies fréquentes avec les chaudières ?

Quelles sont les pannes et anomalies fréquentes avec les chaudières ?

La chaudière fait des siennes et ça a tout l'air d'être une panne ? Vous avez probablement raison. Malgré la sureté et la fiabilité dont les chaudières font preuve actuellement, elles ne sont pas à l'abri de quelques problèmes de fonctionnement. Votre chauffagiste liste pour vous les principales pannes et anomalies des chaudières. Les informations et conseils ne sont que purement informatifs, nous vous rappelons la nécessité de prendre contact avec des spécialistes comme les chauffagistes de notre entreprise qui vous aideront à poser un diagnostic fiable sur votre panne de chaudière ainsi qu'à proposer une réparation adaptée en conséquence. Vous êtes victime d'une panne de chaudière ? N'hésitez pas à contacter nos experts pour obtenir un diagnostic de panne et pour le dépannage de votre appareil de chauffage. La fuite de gaz, une anomalie fréquente de chaudière Initialement, le gaz est inodore. Pour prévenir les dangers liés à sa présence, les compagnies de distribution de gaz lui en donnent une soufrée. Dans le cas d'un fonctionnement défectueux, l'odeur nauséabonde joue le rôle d'alarme de sécurité en avertissant les personnes que du gaz s'échappe dans leur habitation ou dans ses abords proches. Une fuite de gaz peut représenter un danger mais dans tous les cas, il y a une consigne de sécurité à respecter : ne pas céder à la panique et contacter rapidement un chauffagiste privé comme MBP afin qu'il agisse rapidement. D'où vient la fuite de gaz ? Vous allez rapidement vous rendre compte que du gaz s'échappe grâce à l'odeur caractéristique flottant dans l'air. Essayez alors de localiser l'origine de la fuite. • Mettez-vous en sécurité • Coupez l'arrivée de gaz. • Faites circuler l'air dans votre habitation. • Prévenez tout départ de feu. Il est donc fortement déconseillé de fumer et d'utiliser un appareil électrique ou électronique (téléphone portable, appareil électroménager, etc.) proche de l'origine de la fuite de gaz. Appelez les services d'urgence • Contactez immédiatement le service Urgence Sécurité Gaz de GRDF depuis le téléphone du logement voisin ou sortez de chez vous afin de passer l'appel. • Si l'odeur dégagée par la fuite de gaz semble provenir de l'extérieur de votre logement, vous pouvez tout de suite appeler les pompiers (18) en vous éloignant de la zone incriminée. • Si vous perdez connaissance, que vous avez été intoxiqué ou que vous avez des difficultés à respirer, appelez immédiatement les pompiers (18) ou le SAMU (15) en vous éloignant autant que possible de la zone dangereuse de la source de gaz. De la fumée s'échappe de la chaudière, une des causes possibles de panne La chaudière fume ? Il faut s'intéresser à la fumée qui s'échappe. Elle peut être de deux couleurs et chaque couleur correspond à une cause de panne différente. Voici les possibles problèmes de fonctionnement à l'origine de ces fumées : • Un carburant évaporé mais non consumé peut expliquer l'apparition d'une fumée blanche. Ce dysfonctionnement peut provenir de diverses causes : *le carburant ne se se mélange pas bien avec l'air. *de l'eau fuit de la chaudière et fait diminuer la température de la flamme : le carburant s'évapore mais ne se consume pas. *de l'air excédentaire s'infiltre, réduisant la température de la flamme. La combustion devient alors plus lente et le résultat s'assimile à celui de la fuite d'eau. • La fumée noire, de son côté, peut être l'indication d'un problème de fonctionnement de la chaudière. En général, le dysfonctionnement provient d'un brûleur déréglé, bouché, ou présentant une malfaçon. Dans certains cas, le gicleur peut être à l'origine du dysfonctionnement. La chaudière fume. Que faire ? • Contactez immédiatement un spécialiste du gaz comme notre entreprise afin de limiter les risques encourus pour votre santé et votre sécurité ainsi que pour limiter la hausse des coûts car la chaudière consomme davantage en cas de dysfonctionnement. • Pour réduire ces risques, nous vous conseillons aussi de contrôler le brûleur (vérifier sa puissance et sa mise en place, son nettoyage), de contrôler l'air excédentaire en vous aidant d'un analyseur de gaz de combustion, d'entretenir régulièrement la chaudière. La chaudière est bruyante, signe annonciateur de panne La chaudière peut être naturellement bruyante, surtout dans le calme nocturne. Si vous constatez des bruits anormaux, comme ceux listés ci-après, n'hésitez pas à les signaler à un professionnel comme notre chauffagiste. • Un bruit d'eau qui bout : au fil du temps et selon la qualité de l'eau, des dépôts de tartre et de calcaire s'accumulent autour de l'échangeur de la chaudière. Ces dépôts augmentent la température de l'eau qui circule ce qui crée parfois un bouillonnement donc le bruit anormal perçu. • Comment réduire la gêne auditive liée à ces dépôts ? Il faut dissoudre les dépôts par versement d'un acide. Cette manipulation est à effectuer par un réparateur professionnel pour des raisons de sécurité. • Un bruit causé par le débit d'eau : pour une chaudière dont la vitesse de débit n'est pas réglable, l'eau peut circuler tellement vite qu'elle va créer une production de chaleur entraînant à son tour un bouillement d'eau. • Comment réduire la gêne sonore liée au débit d'eau ? Si la vitesse du débit est réglable sur votre chaudière, il suffit de diminuer cette dernière. Si vous ne pouvez pas la régler, l'intervention d'un professionnel sera nécessaire pour poser un circulateur à plusieurs vitesses. • Il n'y a pas d'air dans le circuit de chauffage : dans ce cas, il faut purger le réseau de chauffage en utilisant un radiateur. La fuite d'eau, une panne classique de chaudière Elle est généralement issue de deux problèmes de fonctionnement qui nécessitent l'intervention d'un professionnel chauffagiste : • la pression qu'il fera diminuer par une purge du circuit de chauffage après vérification qu'il n'y ait pas de fuite plus importante autre part. • une pièce abîmée qu'il réparera ou remplacera. Soyez vigilant aux fuites d'eau car elles entraînent une consommation plus importante de la chaudière et des factures proportionnelles ! Comment garder une chaudière en état de marche en limitant pannes et anomalies ? • Faites entretenir impérativement votre chaudière tous les ans. • Utilisez la position hors gel si vous vous absentez plusieurs jours lors de vos vacances hivernales. • Ne poussez pas votre chaudière jusqu'à sa température maximale. • Contrôlez la pression du circuit dont la norme se situe entre 1 et 1,5 bar.